Belle progression des audiences d’ARTE

La chaîne culturelle franco-allemande ARTE a enregistré un bilan d’audience très positif en 2015, en progression de 10% pour atteindre 2,2% en France et de 1% en Allemagne. Sur les cinq dernières années, cela correspond à une hausse de 50% en France et de 30% en Allemagne.

Il convient bien entendu d’y ajouter les résultats de son offre numérique, très attractive sur tous les écrans, ses programmes se prêtant à merveille à une vision “à la carte”: ainsi, de janvier à novembre, 219 millions de vidéos vues (+ 34 %) ont été comptabilisées sur le site Internet, les applications, les TV connectées et les plates-formes tierces. “ARTE+7, la télévision de rattrapage d’ARTE, a enregistré 125 millions de vidéos vues contre 100 millions en 2014, soit une augmentation de 24 %”, souligne le communiqué de la chaîne. La formule ARTE Concert séduit également beaucoup le public avec une progression de 138% par rapport à 2014 avec 14,7 millions de vidéos vues. Sur YouTube, le nombre de vidéos vues augmente de 45 % et s’élève à 18,6 millions.

Docu et information

Tous le genres ont contribué au succès de la chaîne, à commencer par le documentaire en progrès de 5% à 2,1% de part de marché en moyenne; le plus grand succès a été enregistré par “Daech, naissance d’un état terroriste” de Jérôme Fritel (5,2 % de PDA et 1,368 million de téléspectateurs et 307.000 vues en rattrapage).

Avec ARTE Journal (494.000 téléspectateurs en moyenne) et 28 minutes (474.000 téléspectateurs) qui confirment leur rôle très spécifique, l’information a très fortement progressé, en hausse de 11 % par rapport à 2014.

Succès des séries européennes

Du côté de la fiction, en progrès de 4% avec 2,5% de PDA, on notera les très belles audiences réalisées par les séries européennes : Meurtres à Sandhamn de Niklas Ohlson (5,8 % de PDA et 1,401 million de téléspectateurs), Peaky Blinders de Steven Knight (3,5 % de PDA et 878 000 téléspectateurs), Ainsi soient-ils – Saison finale de David Elkaïm, Bruno Nahon, Vincent Poymiro et Rodolphe Tissot (3,7 % de PDA et 877 000 téléspectateurs), Virage Nord de Virginie Sauveur (3,9 % de PDA et 853 000 téléspectateurs), Occupied réalisée par Erik Skjoldbjaerg sur une idée originale de Jo Nesbø (3,3 % de PDA et 849 000 téléspectateurs)…

“Là aussi, la télévision de rattrapage a largement amplifié les succès pour les séries et fictions, qui sont un genre en très forte croissance sur ARTE+7”, note la chaîne : Occupied (plus d’1 million de vidéos vues), L’héritage empoisonné (685 000 vidéos vues), The team de Kathrine Windfeld (592 300 vidéos vues), Peaky Blinders (521 300 vidéos vues) et 1864, amour et trahisons en temps de guerre d’Ole Bornedal (490 953 vidéos vues) .

Des films à plus d’un million de téléspectateurs

Dans le genre cinématographique (2,7% de PDA), de très nombreux films ont réuni plus d’un million de téléspectateurs à l’antenne dont, entre autres, Le vieil homme et l’enfant (6,6 % de PDA et 1,728 million de téléspectateurs), Une femme de ménage (5,9 % de PDA et 1,437 million de téléspectateurs) et Tchao pantin (4,7 % de PDA et 1,234 million de téléspectateurs), Taxi driver (5,9 % de PDA et 1,491 million de téléspectateurs), Quai des orfèvres (5,1 % de PDA et 1,425 million de téléspectateurs), L’Apollonide, souvenirs de la maison close de Bertrand Bonello (4,6 % de PDA et 1,149 million de téléspectateurs)….

Année exceptionnelle pour l’offre culturelle

L’année 2015 aura enfin été marquée par une progression exceptionnelle de 17% de l’audience des spectacles et les beaux succès engrangés par les documentaires culturels : Les aventuriers de l’art moderne, écrite par Dan Franck et réalisée par Amélie Harrault, Pauline Gaillard et Valérie Loiseleux, a totalisé 3 % de PDA et rassemblé 758 000 téléspectateurs.

Sur la plateforme numérique, ARTE Creative, dédiée à la création visuelle et numérique , on a par ailleurs dénombré 3,4 millions de vidéos vues (+ 152 %), 3,6 millions de visites (+ 9 % par rapport à 2014) et 10,4 millions de pages vues (+ 55 %). De son côté ARTE Cinéma, lancée en août 2014, a enregistré 5 millions de visites, 12 millions de pages vues et 2 millions de vidéos vues.

Rappelons enfin que, depuis le 17 novembre, ARTE est partie à la conquête de nouveaux publics en devenant quadrilingue en proposant une sélection de programmes de qualité sous-titrés en anglais sur www.arte.tv/en et en espagnol sur www.arte.tv/es, également accessibles via arte.tv et arte+7 (lire l’article du 17 novembre 2015)

Communiqué de presse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s