COMMUNIQUE DE PRESSE

A l’issue de la réunion de son comité de sélection, le Fonds Séries Belges de la Fédération Wallonie-Bruxelles et de la RTBF soutient le développement de 4 nouveaux projets aux genres très différents :

Classique !, une comédie de Marta BERGMAN, Laurent BRANDENBOURGER, Inès RABADAN et Ann SIROT ; d’après une idée originale de Laurent BRANDENBOURGER (Tarantula Productions). Un prestigieux concours de musique classique, deux familles d’accueil que tout oppose, deux candidats étrangers. Chez les Vanhoff, de richissimes arnaqueurs en fuite, c’est la pétulante femme de ménage qui devra servir de «maman d’accueil» à la pianiste coréenne. Chez les de Gordower, c’est la confusion. Leur candidat est-il le raté du siècle ou une divine créature ? Dans les deux familles, parents, enfants et candidats sont gagnés par le stress de la compétition. Le vainqueur sera-t-il le véritable gagnant ?

Les Négociateurs, série de Ari FOLMAN (Entre Chien et Loup) autour duquel sera créé un pool d’auteurs belges francophones. Les Négociateurs est une série qui prend comme point de départ le Lockdown de Bruxelles juste après les attaques de Paris en Novembre 2015 et nous embarque dans un thrilleur policier lorsque la peur et la parano prennent le dessus sur les citoyens ordinaires.

 Spirale par Kris DEBUSSCHER et Olivier FOX ; série créée par Kris DEBUSSCHER (Nexus Factory). Une femme s’infiltre dans un hôpital psychiatrique de la province de Namur pour essayer de retrouver sa fille, Jade, qui a disparu voilà presque un an. Laura est persuadée qu’il y a forcément parmi les pensionnaires de l’hôpital (des doux dingues mais aussi des criminels) quelqu’un qui sait où est sa fille. Elle tient cette information d’un des éléments du dossier de disparition «emprunté» à Eric, son ex-compagnon, policier de son état et chargé un temps de l’enquête.

 Studio 7 de André CHANDELLE (Climax Films). Bruxelles, les années trente. Paul Bellens, jeune comédien au talent certain mais au physique peu avantageux, ne brille pas sur les scènes de la capitale. En désespoir de cause, il entre à la radio, dans le flambant neuf « paquebot » de l’INR (Institut National de Radiodifusion) à Flagey. Devenu la vedette d’un feuilleton radiophonique à succès, Paul va grimper les échelons de la réussite, dans une Belgique qui se remet du crack boursier de 1929 et où montée de l’extrême droite, mouvement flamand en pleine expansion et instauration des congés payés dessinent les contours d’un monde nouveau bercé par le swing venu d’Amérique… Un monde qui fait écho, par bien des côtés, au nôtre…

Outre ces nouveaux projets, le Fonds a décidé de poursuivre le développement de 5 projets en cours :

  • Invisibles de Pierre PUGET et Mehdi HUSAIN (Be-Films) ;
  • S001 par Sylvie BAILLY et Philippe BLASBAND (Artémis Productions) ;
  • Comme les autres par Jean-Luc GOOSSENS et Sophia PERIE (Stromboli Pictures) – Projet d’adaptation de la série flamande « Tytgat chocolat »
  • Rumeurs (anciennement intitulé Le Pont) par Christophe BOURDON et Anne-Françoise LELEUX (Les Films du Carré) ;
  • Champion par Monir AIT HAMOU, Mustapha ABATANE, Thomas FRANCOIS, Julie BERTRAND, Mourade ZEGUENDI, Omar ARRAK SEMATI (Kings of Comedy).

 « La Trêve » (Hélicotronc), première série issue du Fonds, est actuellement en diffusion sur La Une et « Ennemi Public » (Playtime Films et Entre Chien et Loup) sera programmé très prochainement.

Pour rappel, le Fonds FWB-RTBF pour les séries belges lancé conjointement par la Fédération Wallonie-Bruxelles et la RTBF mutualise les moyens de la Fédération et de la RTBF à hauteur de près de 15 millions sur quatre ans (2014-2017) afin d’ouvrir un nouvel espace de création télévisuelle autour de séries belges, francophones, identitaires et populaires. Le jury du comité de sélection est composé de 3 représentants de la Fédération Wallonie-Bruxelles et de 3 représentants de la RTBF.