En 2015, les recettes brutes des salles ont enregistré un nouveau record pour atteindre les 7,3 milliards d’EUR, estime l’Observatoire européen de l’Audiovisuel à une semaine du 69ème Festival de Cannes. Il s’agit du niveau le plus élevé – non corrigé des variations de l’inflation – jamais atteint, en hausse de 16 % par rapport à l’année précédente.

La croissance des recettes brutes des salles est due à la fois à une augmentation de la fréquentation et à la hausse du prix des billets. Avec 976 millions de billets vendus, la fréquentation a progressé de 7,4 %, soit 67,5 millions de billets de plus qu’en 2014. Le Royaume-Uni, l’Irlande et l’Allemagne ont été les marchés les plus performants.

La croissance de la fréquentation est principalement due aux excellents résultats enregistrés par plusieurs films de studios américains (64% de pdm) qui occupent 18 places du classement des 20 films les plus populaires dans l’UE en 2015, dominé par Star Wars: The Force Awakens (39,8 millions d’entrées), Minions (39,5 millions), Spectre (37,9 millions) et Jurassic World (30,4 millions).

La fréquentation des films européens a reculé, passant de 33,5 % en 2014 à 26,1 % l’an dernier. Mais la situation est disparate : la part de marché du film européen est de 35,2% en France, 29,9% en Finlande, 29,8% au Danemark et 27,5% en Allemagne.

mif2016_table3_fr
Classement des 20 films européens ayant enregistré la plus forte fréquentation dans l’Union européenne en 2015

1 643 longs métrages européens

Le volume de production des films de l’UE continue quant à lui à progresser, passant de 1 593 à 1 643 films cinématographiques, dont 1 127 films de fiction (69 %) et 516 documentaires de long métrage (31 %). En cause, le nombre croissant de coproductions qui représentent 24 % du volume de production total en 2015.

Toutes ces informations chiffrées figureront dans le  FOCUS 2016 Tendances du marché mondial du film réalisé par l’Observatoire européen de l’audiovisuel et édité par le Marché du Film, disponible à partir du 12 mai.

Communiqué de presse

Qu’est-ce qui fait voyager les films européens ?

Rappelons que l’Observatoire européen de l’audiovisuel consacre sa traditionnelle conférence de Cannes à l’exportation des films européens, le samedi 14 mai de 9h30 à 11h30 au cinéma Olympia.

Titrée Ticket to Ride! Qu’est-ce qui fait voyager les films européens ?  cette conférence verra ses experts se pencher sur l’importance des films européens en dehors de leurs marchés nationaux, ce qui fait voyager les films européens à succès et comment les plateformes numériques ouvrent des possibilités d’exportation.

Lire aussi : Le bureau du chiffre