© Milos Vujovic

L’UER relève les défis posés aux médias de service public

Le lancement de nouveaux formats, la réalisation d’une grande enquête sur la jeunesse, la mise au point de nouveaux modes de production et bien sûr la promotion des valeurs du service public de radiodiffusion, sont autant de réalisations mises en valeur par les responsables de l’UER (Union européenne de Radiodiffusion) lors de la présentation de leur rapport annuel devant les 150 délégués réunis en Assemblée générale jusqu’à vendredi au Montenegro.

Ces activités constituent autant de pas qui vont dans le sens du plan stratégique Vision 2020 adopté il y a 4 ans, comme l’a rappelé la directrice générale de l’organisation Ingrid Deltenre : accroître et diversifier le public et son engagement, particulièrement les jeunes, positionner les programmes du service public sur toutes les plateformes tout en maintenant leur spécificité… (lire son discours).

La modernisation de son “core business”, l’échange de programmes d’information, est aujourd’hui réalisée, les newsrooms des stations membres ayant accès en permanence (en HD) à 7 heures par jour de programmes soit un total de 43.000 événements en 2015. La couverture de l’ouverture de la COP21 en novembre dernier a ainsi été utilisée près de 4.200 fois par 245 stations.

newsex

En radio, 3.300 concerts ont été relayés via l’EuroRadio Music Exchange, sur 7 territoires en moyenne. Le célèbre concours Eurovision de la Chanson a été quant à lui suivi par 200 millions de téléspectateurs, 4,5 millions de spectateurs en ligne, 1 million d’utilisateurs de l’application dédiée et a fait l’objet de 572 millions de vues sur YouTube.

Le portefeuille de droits sportifs de l’UER compte quelque 150 événements, ce qui représente 680 jours de compétition, grâce notamment à des accords avec 25 fédérations sportives. Néanmoins, si l’organisation a aujourd’hui fort à faire avec les retransmissions de l’Euro de football, les droits des deux prochains cycles des Jeux Olympiques (2018, 2020, 2022 et 2024) lui ont été malheureusement soufflés par le groupe Discovery.

sportsrights

Avec Generation What ?, les radiodiffuseurs publics se sont également lancés dans une grande enquête pan-européenne (12 pays) auprès des jeunes de 18 à 34 ans appelés à répondre à 140 questions sur la famille, la société, leur avenir… afin de dresser « l’autoportrait d’une génération » (voir le site de la RTBF)

L’adaptation au numérique s’est par ailleurs poursuivie dans la captation et la retransmission d’événements avec la réalisation d’un direct par la VRT et une dizaine de partenaire via un live studio basé sur les technologies IP, expérimenté en janvier dernier à Bozar (Bruxelles).

L’UER s’est enfin attachée à défendre les valeurs du service public, notamment dans le cadre de la révision du cadre réglementaire actuellement en cours au sein de l’Union européenne. L’organisation a fait valoir, souvent avec succès, ses positions concernant la directive Services de Médias audiovisuels (SMA), le spectre des fréquences, la liberté d’information, la neutralité du net ou encore le droit d’auteur.

Nous avons été l’objet d’attaques sur deux fronts: le premier met en cause la taille et l’étendue de notre mandat, l’autre veut réduire l’indépendance éditoriale et le financement du service public. En cas de succès, ces deux attaques mettraient sérieusement en péril les fondements du service public.

Ingrid Deltenre, Directrice générale UER

Sur le plan financier, fortement impactée par les variations de change, l’Union européenne de radiodiffusion a terminé l’exercice 2015 sur une perte de 4,6 millions de CHF suite à des recettes opérationnelles de 402,19 millions CHF et des dépenses opérationnelles de 406,74 millions CHF.

Rapport annuel (pdf)

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s