Trois groupes de radiodiffusion multinationaux figurent parmi les leaders du marché dans 17 pays européens, révèle aujourd’hui un nouveau rapport de l’Observatoire européen de l’audiovisuel qui analyse la propriété des médias en Europe. Outre une consolidation au niveau national, le marché a vu des acteurs élargir leur portée géographique ou acquérir d’importants acteurs nationaux ; il a aussi été le théâtre d’une consolidation croisée accrue entre les sociétés de télécommunications et les câblodistributeurs

Intitulé Media ownership: towards pan-European groups? (Propriété des médias : vers des groupes paneuropéens ?), ce rapport se concentre sur une sélection de grands groupes paneuropéens présents sur les marchés de la radiodiffusion et de la distribution ; il présente les principaux acteurs, leur empreinte géographique, leur position sur différents marchés ainsi que leurs stratégies les plus récentes en matière d’expansion, d’acquisition et d’intégration verticale.

Il relève ainsi que :

  • 15 grands groupes de distribution audiovisuelle paneuropéens desservent 68 % des foyers abonnés à la télévision payante dans l’UE. Les six groupes constituant l’échantillon analysé dans ce rapport (Deutsche Telekom, Liberty Global, Orange, Sky, Viasat et Vivendi) représentent 50 % des abonnés à la télévision payante dans l’UE.
  • Les trois groupes de radiodiffusion « multinationaux » de ce rapport (Central European Media Enterprises, Modern Times Group et RTL Group) comprennent les acteurs principaux (dans le top 4 pour la part d’audience) dans 17 pays européens.
  • 13 radiodiffuseurs paneuropéens possèdent (directement ou par l’intermédiaire de filiales) les principales marques de chaînes et chaînes payantes connues disponibles dans toute l’Europe. Neuf d’entre eux sont liés aux principaux groupes américains de production cinématographique et télévisuelle.
  • La répartition géographique des distributeurs et leurs synergies en matière de technologie, ainsi que l’existence de radiodiffuseurs multinationaux, entraînent le développement de services à la demande régionaux.

Stratégie multinationale et paneuropéenne

Au sein des groupes de médias radiodiffusés paneuropéens, on peut différentier ceux qui disposent d’une stratégie de radiodiffusion « multinationale » basée sur un grand nombre d’importantes chaînes gratuites et ceux dont la stratégie est davantage « paneuropéenne » avec des marques de chaînes connues disponibles dans toute l’Europe. Neuf groupes de radiodiffusion sont analysés dans ce rapport.

Empreinte géographique de 6 groupes paneuropéens
Une sélection de 6 groupes de distribution paneuropéens et leur empreinte géographique

Bien que les marchés des audiences TV aient été un peu moins concentrés entre 2011 et 2014, sur un échantillon de 30 pays européens, les deux principaux groupes de radiodiffusion rassemblent en moyenne 51 % de l’audience et les 3 principaux groupes 64 %, avec de fortes variations entre les pays. Les trois groupes de radiodiffusion « multinationaux » de ce rapport comprennent les acteurs principaux (dans le top 4 pour la part d’audience) dans 17 pays européens.

Company overview RTL Group
Company overview RTL Group

Les groupes de chaînes de marque paneuropéens et les principales chaînes payantes (cinéma et sport) appartiennent à 13 grands groupes et à leurs filiales (21st Century Fox, AMC Networks, Bonnier, Discovery Communications, NBC Universal, Scripps Networks, Sony Corporation, Time Warner Inc., United Media Group, Viacom Inc., Viasat, Vivendi, et Walt Disney Inc.).

Neuf de ces sociétés sont des filiales des grands groupes de médias américains. Leur fort développement, basé sur l’intégration verticale, comprend : l’achat de marques de chaînes nationales gratuites ; la création de coentreprises avec de puissantes sociétés de distribution ; le renforcement de leurs intérêts dans les sociétés de production TV ; l’accumulation de droits sportifs ; et le lancement de services à la demande.

Télécharger le rapport Apps-Pdf-icon-1