L’Observatoire européen de l’audiovisuel vient de publier une mise à jour de son rapport phare consacré aux aides publiques au cinéma et à l’audiovisuel.

  • Le nombre de régimes d’incitation fiscale (crédits d’impôt, dégrèvements et abris fiscaux) a plus que doublé entre 2008 et 2014 (passant de 12 à 26 régimes)
  • 74,9 % des aides cinématographiques en Europe proviennent de fonds nationaux/fédéraux (une moyenne annuelle de 1 895 millions EUR)
  • Les dépenses annuelles moyennes des fonds cinématographiques et audiovisuels en Europe s’élèvent à 2,29 milliards EUR

Rédigé par Julio Talavera Milla, analyste au sein de l’Observatoire, ce nouveau rapport Financement public pour le cinéma et les contenus audiovisuels – Soft Money en Europe  a été présenté samedi au Festival del film Locarno au cours de l’un des Industry Days du festival. Il analyse un grand nombre de données économiques sur le financement du cinéma et de la télévision en Europe sur la période 2010-2014.

Achetez ce nouveau rapport ici

Graphique 1 : Evolution des revenus totaux des fonds cinématographiques et audiovisuels en Europe (En millions EUR, année de base = 2010)