Le potentiel créatif de Bruxelles en fera-t-il le nouveau Berlin ?

Le ministre-président de la Région de Bruxelles Capitale Rudi Vervoort a donné ce matin à Bozar le coup d’envoi à la toute nouvelle plateforme des industries culturelles et créatives Brussels Creative officialisée dans le cadre de la 4ème édition du Brussels Creative Forum.

Représentant 45.000 emplois à Bruxelles – soit 6,5% de l’emploi et 11,5% des employeurs bruxellois – et un chiffre d’affaires de 12,9 milliards €, le secteur des Industries Culturelles et Créatives apporte une contribution majeure à l’économie, à l’innovation et à l’image de la Région bruxelloise.

A tel point qu’en décembre dernier, le New York Times identifiait Bruxelles comme “le nouveau Berlin”.

For decades, Europe’s buttoned-up political center had a reputation for stodginess and chilliness. No longer: Brussels has quietly emerged as one of the continent’s most exciting creative hubs. New York Times – 11 décembre 2015

Plusieurs acteurs de ces industries ont donc décidé de se fédérer au sein de la plateforme Brussels Creative pour accompagner la mise en place d’une stratégie régionale commune. Avec l’appui de la Région, les partenaires de cette initiative – ARIB (Architects in Brussels), BAPEO, BECI, Chambre de Commerce Brussels, IZEO, MAD.Brussels, Prométhéa, RABBKO, Screen.Brussels, SMart, START, Egg-Change, Unizo et Yourownlab – se sont fixés plusieurs objectifs afin de “décupler le retours économiques et sociaux des ICC” :

  • Rassembler et créer des synergies entre tous les acteurs du secteur,
  • Favoriser les transversalités entre disciplines et encourager les co-créations (intrabruxelloises, belges et à l’échelle européenne via des réseaux),
  • Favoriser au maximum une collaboration efficace entre les différents niveaux de pouvoirs (Fédéral, Région, Communautés) ainsi qu’entre les différents secteurs ICC et les différentes fonctions (enseignement, formation, emploi, économie, accompagnement des entreprises, exportation, tourisme, culture, mobilité, environnement, recherche et innovation, infrastructures).

Capitale européenne de la Culture en…2030 !

Cette fédération des énergies pourrait permettre à Brussels Creative de postuler à l’avenir aux aides européennes (programme Europe Créative) qui soutiennent la création de hubs créatifs ainsi que leur mise en réseau.

creative-hubs

Le ministre-président Rudi Vervoort a par ailleurs annoncé que la Région de Bruxelles-Capitale poserait sa candidature comme Capitale européenne de la Culture en 2030.

Ces échéances sont certes lointaines mais je suis convaincu que la réussite d’un projet de cette envergure nécessite beaucoup de travail en amont. Elle dépendra également de la capacité de tout le secteur à se mobiliser derrière cet objectif. En tant que capitale de l’Europe et plaque tournante interculturelle, il est tout à fait légitime pour Bruxelles de revendiquer ce statut.

CrV1mjMUAAARguP-1
©SMart

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s