C’est ce 30 novembre qu’ouvre ses portes le très attendu Quai10 de Charleroi, un ensemble de 5 salles de cinéma qui se veut également un Centre de l’image animée et interactive. La programmation se veut éclectique, alternant cinéma indépendant et films grand public.

C’est dans l’ancien bâtiment de la Banque nationale, quai de Sambre, que s’ouvrent ce mercredi les 4 nouvelles salles de cinéma « entièrement numérisées et à la pointe des technologies du son et de l’image » d’une capacité totale de 550 places. Quai10 intègre également la salle du Ciné Le Parc (225 fauteuils), renommée « Coté Parc ».

Fondée sur le cinéma indépendant, la programmation du cinéma répondra aux critères art & essai, mais sans pour autant s’enfermer dans un ghetto, comme nous le confie son directeur Michail Bakolas : « il est clair qu’elle sera plus large que le cinéma art & essai pour s’ouvrir à des films plus familiaux et plus mainstream mais de qualité et en V.O. »

Ainsi, si cette inauguration officielle accueillera aujourd’hui la cinéaste belge Marion Hansel pour la projection de son dernier long métrage En amont du Fleuve, les films de David Yeats (Fantastic Beasts And Where To Find Them), Clint Eastwood (Sully), Xavier de Lauzanne (Les pépites), Robert Zemeckis (Allied), Asghar Farhadi (Le client) et Anne Zohra Berrached (24 Wochen) sont également à l’affiche ce mercredi.

Education, gaming et entreprises créatives

Outre les projections de films, le cinéma du Quai10 développe un volet éducatif fort avec des séances pédagogiques, des ciné-clubs, des séances accessibles aux personnes malvoyantes ou malentendantes et des activités d’éducation permanente.

En janvier prochain, Quai10 inaugurera les autres pôles de son projet initial avec des activités centrées sur le jeu vidéo, l’image animée, les arts numériques. Le bâtiment accueillera également des entreprises créatives comme la société Dirty Monitor spécialisée dans les spectacles de Video Mapping.

Le projet a nécessité un investissement de 15 millions €, en grande partie financé par des fonds régionaux européens (FEDER), Wallimage et la Fédération Wallonie-Bruxelles.

http://www.quai10.be/