Screen Flanders investit dans 9 productions audiovisuelles

Le fonds régional de Flandre va investir 1,45 M€ dans 9 productions audiovisuelles suite à l’approbation des aides par le ministre flamand de l’économie Philippe Muyters. Le soutien régional devrait générer 9,4 M€ de dépenses en Région flamande. Parmi les projets retenus figurent tant des séries et des films internationaux que des productions locales.

C’est ainsi que le fonds accordera ses aides aussi bien à la série criminelle belgo-suédoise Hassel qu’au nouveau film du duo Adil El Arbi et Bilall Fallah, Patser, ou encore à The Angel Makers du réalisateur anglais Jon Amiel dont les rôles principaux seront interprétés par la star de Mad Men, Christina Hendricks, et Emily Watson.

Communiqué de presse

L’aide accordée à chaque projet oscille entre 75.000 EUR et 380.000 EUR. Ensemble, ces neuf projets seront responsables de 9,4 millions de dépenses en Région flamande. Ceci équivaut à 6,49 EUR de dépenses purement audiovisuelles par euro investi. A côté de cela, ces productions dépenseront toute une série de frais non éligibles pour une aide de Screen Flanders, telles que des dépenses dans le secteur de l’horeca, la finance ou le transport par exemple.

Parmi les projets retenus, on retrouve un large éventail de productions internationales telles que The Angel Makers du réalisateur anglais Jon Amiel avec les actrices Christina Hendricks et Emily Watson, la série criminelle belgo-suédoise Hassel réalisée par Amir Chamdin et Eshref Reybrouck, ou encore la coproduction belgo-allemande Electric Girl de Ziska Riemann et les séries de fiction belgo-néerlandaises Grenslanders et Fenix. Le fonds Screen Flanders a également choisi des projets locaux tels que le long métrage Patser du duo Adil El Arbi et Bilall Fallah, le film jeune public Rosie & Moussa de Dorothée van den Berghe et Niet Schieten de Stijn Coninx, un film inspiré du livre éponyme sur les tueurs du Brabant. Coureur, un premier film autobiographique de Kenneth Mercken complète la liste.

A travers Screen Flanders, le gouvernement flamand investit dans des productions audiovisuelles qui dépensent une partie de leur budget en Région flamande. Les (co)producteurs belges peuvent demander jusqu’à 400.000 euros d’avances remboursables à Screen Flanders en guise de soutien économique à leurs dépenses en Région flamande.

Screen Flanders fait partie des compétences du Ministre de l’Economie Philippe Muyters qui gère l’initiative en collaboration avec le Ministre de la Culture Sven Gatz. Le budget de cette mesure économique est mis à disposition par l’Agence « Innoveren & Ondernemen (Innover et Entreprendre) ». L’Agence fait appel au Fonds Audiovisuel de Flandre (VAF) pour l’évaluation des dossiers, la communication et la promotion.

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s