La commission européenne a donné son feu vert à l’acquisition du groupe suédois Nordic Cinema (NCG) par le géant américain AMC.

Nordic Cinema Group est le leader de l’exploitation cinématographique dans les pays baltes et nordiques (Estonie, Finlande, Lituanie, Lettonie, Norvège et Suède) ; il y compte 69 cinémas totalisant 469 écrans (68.000 sièges) à travers près de 50 villes. Il est également actif dans la distribution de films et la publicité en salles.

Le 23 janvier dernier, le groupe américain AMC, filiale du groupe chinois Dalian Wanda, avait signé un accord pour le rachat de Nordic Cinema Group pour un montant de 929 millions de dollars. Via le groupe Odeon acquis en novembre 2016, AMC gère déjà des salles dans plusieurs pays européens tels que l’Allemagne, l’Autriche, l’Italie, le Portugal, l’Espagne, l’Irlande et le Royaume-Uni. Les activités de Nordic seront gérées depuis Stockholm.

A l’issue du rachat de Nordic, AMC devient le premier exploitant européen, regroupant dorénavant 361 cinémas et 2 926 écrans. Il est également l’acteur dominant au niveau mondial et aux Etats-Unis, exploitant 1 000 salles et 11 000 écrans à travers 15 pays.

La Commission européenne a approuvé l’opération de rachat estimant qu’elle ne posait pas de problème de concurrence : « il n’existe pas de chevauchement entre les activités des parties qui opèrent sur des marchés géographiques complémentaires », explique-t-on à Bruxelles.

Détails