Le VAF (Fonds audiovisuel de Flandre) va libérer ce mois-ci 120 000 € de subventions dans le cadre d’un projet pilote destiné à soutenir la programmation de films d’auteur flamands.

Avec à peine six salles de cinéma art et essai disponibles en Flandre, le marché est limité pour les films d’auteur flamands ; raison pour laquelle, estime le VAF, les distributeurs sont de plus en plus réticents à sortir des films tels que ceux de cinéastes comme Fien Troch (Home), Patrice Toye (Littel Black Spiders), Peter Monsaert (Le Ciel flamand) ou Pieter Van Hees (Waste Land).

Le fonds flamand va donc fournir des primes d’encouragement aux cinémas art et essai de Flandre membres du réseau Europa Cinemas, mais aussi aux salles plus commerciales, aux centres culturels et autres lieux de projection. Dans le premier cas, l’aide pourra s’élever à 15 000 € maximum : les salles devront projeter au moins 10 films flamands par an à raison de 10 séances sur 4 semaines minimum.

Pour les autres salles, à la programmation plus occasionnelle, la subvention sera comprise entre 1 500 € et 2 500 € selon le nombre de projections. L’expérience va porter sur les films programmés en 2017, quelqu’en soit le genre, long métrage, court métrage, film d’animation ou documentaire.

Ce plan réserve une enveloppe de 20 000 € au soutien aux réseaux de projection comportant au minimum trois implantations et qui coordonnent leur programmation de films d’auteurs; ici aussi le montant de l’aide variera selon qu’il s’agit d’un réseau à projections occasionnelles (minimum 7 titres par an) ou d’un réseau « structurel » (25 films par an).

Détail des aides disponibles (VAF)