Comme annoncé lors du Bilan du Centre du Cinéma le 31 mars dernier, la ministre de la Culture de la Fédération Wallonie-Bruxelles Alda Greoli a lancé aujourd’hui un appel à projet portant sur les longs métrages de fiction « réalisés dans des conditions légères ».

Il vise spécifiquement les auteurs-réalisateurs de premier ou deuxième long métrage de fiction, aux écritures personnelles et singulières, qui veulent mener à bien leur projet via de nouvelles pistes de réalisation innovantes. Sans l’exclure, ces projets ne sont pas nécessairement destinés à une exploitation en salle de cinéma mais peuvent tirer parti d’autres circuits de diffusion comme les plateformes web. Ces films pourront être réalisés « en dehors des contraintes de production classiques liées au financement attribué par les commissions sélectives« , dans le cadre d’un calendrier de production rapide, léger et autonome.

Octroyée sous la forme de subvention, l’aide est plafonnée à 100 000 € par projet.

Un jury de professionnels désigné par la ministre aura la charge d’opérer la sélection, sur la base des projets antérieurs des candidats mais aussi et surtout de l’originalité et de la qualité de l’écriture du projet, de sa faisabilité et de son plan de financement, de sa stratégie de diffusion. Pas question cependant de tenter d’y faire repasser un projet déjà déposé auprès de la Commission de Sélection des Films.

L’appel à projets sera clôturé le lundi 2 octobre 2017 à 16h.

La présélection, l’audition des candidats présélectionnés et la réunion de sélection aura lieu entre fin novembre et mi-décembre 2017.

Règlement de l’appel à projets