Les chaînes de télévision européennes diffusent en moyenne 2,1 films par jour, dont plus de la moitié ont moins de 10 ans, constate l’Observatoire européen de l’audiovisuel dans un nouveau rapport. Les films produits en Europe comptent pour 47% des titres diffusés et 28% des diffusions.

L’Observatoire européen de l’audiovisuel publie, sous la plume de Gilles Fontaine, son responsable du Département Informations sur les marchés, un nouveau rapport concernant la diffusion des films à la télévision; il examine tour à tour leur origine géographique, leur ancienneté et leur circulation en Europe. Ce travail d’analyse a été réalisé sur base d’un échantillon de 131 chaînes de télévision de 18 pays de l’Union européenne pendant la saison 2015-2016. Cela représente quelque 15.504 titres uniques pour un total de 100.611 diffusions.

En voici les principaux constats :

• En moyenne, les chaînes de l’échantillon ont diffusé 2,1 films par jour. Les chaînes de télévision payantes diffusent bien entendu plus de films (5,8 films par jour) que les chaînes de télévision gratuites (1,1 film par jour). Un film est diffusé en moyenne 2,6 fois par la même chaîne. Ce chiffre est stable par rapport à la saison 2011-2012.

• Un cinquième des films (y compris les rediffusions) ont été diffusés en prime- time, une proportion stable par rapport à la saison 2011-2012.

• La majorité des films diffusés sont relativement récents : les films produits il y a moins de 10 ans représentent 53 % de toutes les diffusions de films et 58 % des diffusions en prime-time. Les chaînes privées diffusent des films plus récents que les chaînes gratuites.

filmsbroadcasts

• Les films produits en Europe représentent 28 % des films diffusés par les chaînes de l’échantillon. La proportion est plus faible (23 %) en ne considérant que le prime-time. Ces 28 % correspondent à 14 % de films nationaux et 14 % de films européens non-nationaux, ce qui traduit un niveau significatif de circulation des films européens.

• Les chaînes publiques diffusent plus de films européens que les chaînes privées. Les films européens représentent 44 % des films qu’elles diffusent (contre 24 % pour les chaînes privées), et 39 % des films diffusés en prime- time (contre 19 % pour les chaînes privées).

• 47 % des titres uniques diffusés par les chaînes de l’échantillon ont été produits en Europe, 47 % aux États-Unis et 6 % dans une autre région du monde.

• Parmi les 47 % de films européens, les 5 premiers pays de production représentaient 66 % des films et les 10 premiers 87 %.

• En moyenne, un même film a été diffusé dans deux pays différents durant la saison 2015-2016. Mais la plupart des fims (67 %) ont été diffusés dans un seul pays.

• En moyenne, les films européens ont été diffusés dans 1,4 pays durant la saison 2015-2016, contre 3,1 pays pour les films produits aux États-Unis. Cette différence explique pourquoi les films européens ne représentent que 28 % des diffusions de films alors qu‘ils représentent 47 % des titres diffusés.

• La majorité des diffusions de films produits en Irlande, Belgique, Danemark, France, Allemagne et au Royaume-Uni ont eu lieu hors du pays de production.

Télécharger l’étude