Le président de l’autorité de régulation croate (AEM) Damir Hajduk succédera le 1er janvier prochain à la hollandaise Madeleine de Cock Buning à la tête de l’ERGA, le groupement des régulateurs européens des services de médias audiovisuels. Il sera assisté de deux vice-présidents, Lubos Kuklis, de l’autorité slovaque (CBR) et Tobias Schmid, de l’autorité allemande (DLM).

Le CSA français et son président Olivier Schramek se sont vu confier la présidence d’un groupe de travail sur la directive Services de médias audiovisuels (SMA) dont la nouvelle mouture devrait être adoptée l’année prochaine. Les représentants allemands et italiens seront étroitement associés à ces travaux qui porteront notamment sur l’intégration de nouveaux acteurs dans le champs d’application de la directive, la réalisation des objectifs de diversité culturelle et les questions de compétence territoriale.

Les régulateurs membres de l’ERGA consacreront par ailleurs plusieurs sous-groupes de travail aux questions de l’auto- et co-régulation, du pluralisme des médias ainsi qu’à l’échange d’informations et de bonnes pratiques.

Rappelons que la Commission européenne souhaite confier à l’ERGA, composé de l’ensemble des 28 autorités nationales de l’audiovisuel, un rôle particulier d’expertise et de conseil en matière de régulation de l’audiovisuel. Ce qui ne rencontre pas toujours l’assentiment des Etats qui souhaitent préserver leurs prérogatives au sein du « groupe Audiovisuel » du Conseil.