A l’issue de sa 87e session de financement, Wallimage cofinancera 8 nouveaux projets, ce qui porte à 35 le nombre de longs métrages ou séries (live, documentaire ou d’animation) soutenus cette année.

Pour cette dernière saison de l’année, le fonds régional wallon a sélectionné à nouveau deux longs métrages « de genre », tournés en anglais, devenus manifestement un pilier important de sa politique éditoriale.

Coproduit en Belgique par Versus, La Chambre (The Room) est un thriller du Français Christian Volckman, auteur de Renaissance en 2006, « une prouesse artistique et technologique en motion capture, qui laissait éclater le talent d’un cinéaste singulier ». L’essentiel du tournage est prévu en Wallonie, avec de nombreux techniciens wallons et des effets spéciaux réalisés par Mikros Liège.

Spécialiste du « genre », Frakas revient avec un projet irlandais initié par Fantastic Films, Vivarium  du réalisateur Lorcan Finnegan, avec dans le rôle principal l’actrice McKenzie Davis ; les dépenses wallonnes porteront sur l’engagement de nombreux techniciens, des VFX chez Mikros et douze jours de tournages en studio.

Côté séries, Wallimage soutient le projet Champion (10 x 52’), produit par Kings of Comedy et Nexus Factory, qui sera diffusé en avril prochain par la RTBF ; Mourade Zeguendi y incarne une ex-star du foot qui tente de se refaire et s’embarque dans des aventures rocambolesques.

La société Butterfish, à qui l’on doit notamment les programmes La décision pour RTL-TVI et Lieux interdits pour la RTBF, s’attachera à développer une nouvelle série consacrée aux Châteaux de Belgique : 7 manoirs wallons pourront y être découverts, grâce notamment à de minutieuses reconstitutions 3D effectuées chez Dreamwall.

Wallimage cofinancera aussi une série de capsules hilarantes « qui croquent avec délectation les relations homme-femme, façon 21e siècle ». Belvision coproduit la 2ème saison de ce programme réalisé pour NRJ12

L’année se termine enfin par un soutien à trois projets d’animation, autre cheval de bataille du fonds wallon. A commencer par un troisième épisode (26’) des aventures de Cowboy et Indiens, les héros de Panique au Village qui prendront cette fois la route de la Foire agricole. Toujours produit par Panique !, ce spécial TV pourrait être regroupé avec les deux précédents, La Bûche de Noël et La Rentrée des classes, pour une diffusion en salles.

Le studio Belvision renoue quant à lui avec le personnage de Yakari (encore un Indien) déjà développé sous la forme de série TV et qui fera à présent l’objet d’un long métrage réalisé par Dreamwall. Last but not least,le studio Wasabi (Genval) réalisera les séquences d’animation du documentaire Le Chemin des femmes, réalisé par Tristan Bourlard pour Image Création ; une évocation de la reconstruction de la Belgique en 1918, largement appuyée sur la gente féminine qui en profita pour conquérir ses droits légitimes.

Projets structurants

Si Wallimage se réjouit d’atteindre le chiffre record de 35 projets « structurants » soutenus en 2017, « sans saupoudrage ! », il siffle aussi la fin de la course aux statistiques affriolantes. « Nous ne sommes pas du genre à choisir en priorité des œuvres qui, demandant peu d’argent, multiplient artificiellement les ratios de retombées régionales », explique le fonds dans son communiqué.

Chez Wallimage, on pense qu’un ratio moyen de 450% de réinvestissement en région (450.000 euros dépensés par le producteur pour 100.000 euros investis) constitue une belle adéquation avec les objectifs d’un fonds économique. Au-delà, il s’agit le plus souvent d’un effet d’aubaine, spectaculaire sans doute, mais qui ne trompe que les profanes, inattentifs à la réalité structurante des effets induits. Plus que jamais, notre but, dans une structure désormais pérenne, est d’aider des producteurs de mieux en mieux structurés à amener des projets de plus en plus ambitieux en Wallonie avec pour effet d’investir largement dans l’industrie audiovisuelle régionale qui s’est lentement construite, grâce en grande partie aux interventions ciblées et réfléchies de Wallimage ».