Avec un peu plus de 16 millions € de levées en 2017, taxshelter.be et son distributeur ING ont contribué au financement de 137 projets audiovisuels et scéniques pour le compte de 38 producteurs agréés francophones et néerlandophones.

taxshelter.be a ainsi contribué au financement de 86 projets audiovisuels : 28 longs métrages (dont 8 majoritaires belges) mais également 12 courts métrages, 30 documentaires, 13 projets d’animation et 3 séries TV, tous principalement d’origine belge. L’intermédiaire tax shelter a également investi dans des coproductions d’initiative française, hollandaise, portugaise, espagnole, allemande, irlandaise, israélienne et même chinoise. Parmi ces films figurent notamment le film de Vincent Solheid, Erika Sainte et Michaël Bier Je suis resté dans les bois, Le petit Spirou de Nicolas Bary ou encore Le Grand Méchant Renard de Benjamin Renner et Patrick Imbert.

Suite à l’ouverture en début d’année du mécanisme d’incitants fiscaux aux Arts de la Scène, taxshelter.be a également financé 51 œuvres scéniques : 41 pièces de théâtre, 4 spectacles de danse, 3 spectacles totaux, 1 concert, 1 spectacle de cirque et 1 opéra. Des coopérations ont ainsi été tissées avec LA COOP, structure de production commune à plusieurs compagnies et théâtres, avec DEL Diffusion Villers (Capitaine Fracasse en 2017, Caligula l’an prochain), ou encore le Théâtre royal de la Monnaie.

Dans les deux secteurs, taxshelter.be entend mener une politique de financement stable et transparente, axée sur une très large gamme de projets, en visant un maximum d’effets structurants. “La mission de taxshelter.be est de financer de manière éthique des projets audiovisuels et scéniques de tous types et de toutes tailles, belges ou internationaux, et de proposer un produit sécurisé aux investisseurs, notamment par le biais d’une analyse détaillée des projets, et en souscrivant une assurance fiscale de premier plan”, assure Alexandre Wittamer, General Manager de taxshelter.be.

2017 pour taxshelter.be et Shelter Prod, c’est plus de 350 représentations d’œuvres scéniques, 10 sorties cinéma, plus de 60 tournages, plus de 50 nominations en festival (dont une à Berlin et une à Cannes) ou lors de cérémonies aux Oscars, aux César, aux Magritte du Cinéma. Et surtout de nombreux prix