Communiqué ARTE 02/02/18

ARTE France Cinéma et l’Unité Société et Culture d’ARTE France s’engagent sur 3 longs métrages documentaires par an en moyenne, destinés aux salles de cinéma. Après Happiness, les horizons perdus de Thomas Balmès engagé fin 2017, les deux premiers projets pour l’année 2018 sont The State against Nelson Mandela and the others de Nicolas Champeaux et Gilles Porte, et La Cordillère des songes de Patricio Guzmán.

Happiness, les horizons perdus de Thomas Balmès – TBC Productions (France) / ZERO ONE (Allemagne) / Participant Media (Etats-Unis)

En 2012, dans Happiness ( Best Cinematography Award à Sundance, un film ARTE diffusé en février 2014), Thomas Balmès suivait au Bouthan le quotidien de Peyangki, un petit moine de neuf ans qui quittait le monastère où il étudiait le bouddhisme pour découvrir la ville. Six ans plus tard qu’est devenu Peyangki ? Le village vit désormais au rythme des écrans et de l’argent. Malgré cela, l’ancien monde résiste tant bien que mal. Cette confrontation violente sera au coeur de ce nouveau film, suivant les hésitations d’un ado presque comme les autres dans un monde qui abandonne ses repères.

The State against Nelson Mandela and the others de Nicolas Champeaux et Gilles Porte – UFO Production / Rouge International, avec la participation de l’INA

Nelson Mandela aurait eu 100 ans en 2018. Il s’est révélé au cours d’un procès historique qui a duré 9 mois (1963-1964). Mais il n’était pas seul : sept co-accusés (cinq Noirs, un Blanc, un Indien) ont été condamnés avec lui au bagne à perpétuité. Pour faire revivre ce « procès du siècle », jamais filmé, le journaliste Nicolas Champeaux (ex RFI) et le cinéaste Gilles Porte ont puisé dans 256 heures d’archives sonores numérisées et restaurées par l’INA en 2016 à la demande de l’Afrique du Sud. Un film constitué également d’images d’archives, de séquences d’animations et de témoignages d’anciens compagnons de Nelson Mandela restés plus d’un quart de siècle en prison…

La Cordillère des songes de Patricio Guzmán – Atacama Productions (France)

« Dans mon pays la Cordillère est partout mais, pour les Chiliens, c’est une terre inconnue». Après avoir exploré le nord de son pays dans Nostalgie de la Lumière et le sud dans Le bouton de nacre, Patricio Guzmán questionnera, dans ce troisième volet, la beauté mystérieuse de la Cordillère des Andes et son empreinte dans la vie et l’âme des Chiliens.

Un long métrage d’animation par an

ARTE France Cinéma s’engage également sur un long métrage d’animation par an. Pour l’année 2017, ce choix s’est porté sur Les hirondelles de Kaboul. Une adaptation du roman de Yasmina Khadra (Ed. Julliard, 2002) réalisé par Zabou Breitman et Eléa Gobbé-Mevellec, avec les voix de Simon Abkarian, Hiam Abbass, Swann Arlaud, Zita Hanrot. Produit par le studio Les Armateurs (France), en coproduction avec Close-up Films et KNM (Suisse), Melusine Productions (Luxembourg) et Mystéo, le film sera distribué en France par Memento Films Distribution et à l’international par Celluloid Dreams..

http://servicepresse.arte.tv/arte-france-cinema-sengage-sur-3-docu/