Lors de sa 150e réunion, du 13 au 16 mars 2018 à Erevan, le Comité de direction du Fonds Eurimages du Conseil de l’Europe a accordé un soutien à la coproduction de 17 projets de longs métrages de fiction, d’1 documentaire et de 2 animations pour un montant total de 5 103 561 €.

Cinq coproductions belges figurent dans la sélection.

Bergman Island de Mia Hansen-Løve suit un couple de scénaristes sur les trace d’Ingmar Bergman sur l’île de Fårö, en Suède, afin d’y trouver l’inspiration. On y trouvera dans les rôles principaux Greta Gerwig, Mia Wasikowska et John Turturro. Il est produit par CG Cinema (France) avec Scope Pictures en Belgique et des coproducteurs allemands et suédois.

Le milieu de l’horizon est le prochain film de Delphine Lehericey (Suisse, Belgique), basé sur le roman de l’auteur suivre Roland Buti ; au milieu de l’été caniculaire de 1976, un jeune garçon sent bien que la chaleur n’affecte pas seulement les animaux ou les champs, mais vient aussi perturber le comportement des adultes qui l’entourent. Le film est coproduit par Entre Chien et Loup (Belgique), Elzévir Films (France) et Box Productions (Suisse).

Coproduit par Need Productions (Belgique) et Perspective Films (France), le long métrage  d’Augusto César Diaz Uspantan raconte l’histoire d’un jeune homme qui travaille pour une Fondation qui recherche et exhume les cadavres dissimulés par la dictature guatémaltèque.

Lola vers la mer est le prochain film de Laurent Michelli, produit par Wrong Men avec 10:15 productions (France) et Lunanime (Belgique). Alors que Lola, jeune fille transgenre de 18 ans, apprend qu’elle va enfin pouvoir se faire opérer ; sa mère, qui devait la soutenir financièrement, décède. Afin de respecter ses dernières volontés, Lola et son père, qui ne se sont pas vus depuis deux ans et que tout oppose, sont obligés de se rendre jusqu’à la côte belge. En chemin, ils réaliseront que l’issue du voyage n’est peut-être pas celle à laquelle ils s’attendaient…

La société belge Savage Film coproduit enfin le documentaire Before the Fall du réalisateur hollandais Heddy Honigmann, initié par Dutch Mountain Films.

La liste des films sélectionnés :

  • The Disciple – Ivan Ostrochovský (République slovaque) – 190 000 € (République slovaque, Irlande, République tchèque, Roumanie)
  • Ooops! Back in The Deep End – Toby Genkel (Allemagne), Sean McCormack (Luxembourg) – 450 000€ Film d’animation (Allemagne, Luxembourg, Irlande)
  • My Lake – Gjergj Xhuvani (Albania) – 90 000 € (Albanie, Italie)
  • Pompeii – Anna Falguères (France), John Shank (Belgique) – 380 000 € (Belgique, France, Canada)
    Yalda – Massoud Bakhshi (Iran) – 160 000 € (France, Allemagne, Suisse, Luxembourg)
  • Little Joe – Jessica Hausner (Autriche) – 450 000 € (Autriche, Royaume-Uni, Allemagne)
  • All The Pretty Little Horses – Michalis Konstantatos (Grèce) – 110 000 € (Grèce, Belgique, Allemagne)
  • Pardon – Jan Jakub Kolski (Pologne) – 270 000 € (Pologne, République slovaque, République tchèque)
  • Bergman Island – Mia Hansen-Love (France) – 293 561 € (France, Belgique, Allemagne, Suède)
  • Mare – Andrea Staka (Suisse, Croatie) – 170 000 € (Suisse, Croatie)
  • Uspantan – Augusto César Diaz (Belgium) – 150 000 € (Belgique, France)
  • Even Mice Belong in Heaven – Jan Bubenícek (Allemagne, République tchèque), Denisa Grimmová (République tchèque) – 370 000 € Film d’animation (République tchèque, France, Belgique, République slovaque)
  • Beyond the Horizon – Delphine Lehericey (Suisse, Belgique) – 250 000 € (Suisse, Belgique)
  • The Last Bath – David Bonneville (Portugal) – 100 000 € (Portugal, France)
  • Fishbone – Dragomir Sholev (Bulgarie) – 130 000 € (Bulgarie, Roumanie)
  • The County – Grimur Hakonarson (Islande) – 320 000 € (Islande, Danemark, France, Allemagne)
  • The Middle Man – Bent Hamer (Norvège) – 400 000 € (Norvège, Canada, Allemagne)
  • Lola and the sea – Laurent Micheli (Belgique) – 190 000 € (Belgique, France)

    Before the Fall – Heddy Honigmann (Pays-Bas) – 180 000 € (Pays-Bas, Belgique, Norvège)

    It must be heaven – Elia Suleiman (Pays-Bas, France) – 450 000 € (France, Allemagne, Canada, Turquie)

Eurimages précise que, lors de cette réunion, les films réalisés par des femmes représentaient 33% des films examinés; 30% des projets ayant obtenu le soutien d’Eurimages sont portés par des femmes réalisatrices; l’enveloppe financière attribuée à ces projets représente 1 718 561 €, soit une part financière de 34% du montant total accordé.

Communiqué