Pour en tirer encore davantage de bénéfices en termes de financement et de circulation des oeuvres, l’Europe devrait-elle encore réaliser plus de coproductions ? L’Observatoire européen de l’Audiovisuel mettra la question au centre de sa traditionnelle conférence ce 12 mai au Marché du film de Cannes.

Intitulée Les coproductions internationales – la formule du succès pour les films européens ? la conférence de l’Observatoire réunira les principaux acteurs de l’industrie cinématographique : fonds d’aide, producteurs, distributeurs et décideurs européens.

Elle sera animée par Roberto Olla, directeur exécutif du Fonds européen de soutien aux coproductions Eurimages, tandis que Peter Dinges, responsable du fonds allemand FFA, exposera le point de vue des fonds d’aide. Des coproducteurs expérimentés originaires de Belgique, Pologne et Suède témoigneront de leurs pratiques, des succès et des pièges de la coproduction : Diana Elbaum, Beluga Tree, productrice belge de « Elle », Dariusz Jablonski d’Apple Film Production, coproducteur de « Dovlatov » et Helena Danielsson, Brain Academy, productrice suédoise de « The Childhood of a Leader ».

Gilles Fontaine et Maja Cappello, les experts de l’Observatoire, accompagneront les débats par des analyses et des chiffres contextuels sur la coproduction internationale, tant d’un point de vue économique que juridique. Cette conférence « examinera les avantages et les inconvénients de la coproduction et contribuera réellement au débat sur la question de savoir si l’avenir du cinéma européen réside ou non dans le fait d’en faire plus», déclare Susanne Nikoltchev, directrice exécutive de l’Observatoire européen de l’audiovisuel.

Ouverte à tous les accrédités du Marché du film, elle se tiendra le samedi 12 mai de 9h30 à 11h30 au cinéma Olympia à Cannes. Pour de plus amples renseignements sur cette conférence, veuillez contacter : cannes@coe.int