Le Collège d’avis du CSA s’est accordé sur un nouveau « Règlement relatif à l’accessibilité des programmes aux personnes en situation de déficience sensorielle » (malvoyants et malentendants) en Belgique francophone.

Les télévisions revoient à la hausse leurs objectifs en matière de sous-titrage adapté et d’audiodescription ; d’ici à 2024, la RTBF va devoir sous-titrer 95% de ses programmes. Pour les chaînes privées, cette proportion pourra monter jusqu’à 75%. De leur côté, les distributeurs s’engagent à optimiser la mise à disposition des pistes de sous-titrage adapté et d’audiodescription associées aux programmes.

Au regard des efforts à fournir par le secteur, la période d’implémentation du Règlement, fixée à 5 ans, pourrait faire l’objet de débats complémentaires à la rentrée.

Communiqué