La collecte de prix se poursuit pour les films belges dans les festivals ; deux d’entre eux, Girl de Lukas Dhont et Nos batailles de Guillaume Senez, ont été distingués ce week-end respectivement à Zurich et Hambourg.

Caméra d’Or au dernier festival de Cannes, le premier long métrage de Lukas Dhont, Girl, s’est à nouveau distingué en recevant samedi l' »Oeil d’or » de la meilleure fiction internationale lors de la 14e édition du Zurich Film Festival (ZFF). Produit par Menuet avec l’appui des fonds flamand (VAF) et francophone (CCA), Girl raconte l’histoire vraie d’une adolescente née garçon qui rêve de devenir ballerine. Le film fera demain l’ouverture du festival de Gand (Film Fest Gent) préalablement à sa sortie dans les salles belges le 17 octobre. Candidat officiel de la Belgique dans la course à l’Oscar du meilleur film étranger, Girl figure également parmi les dix oeuvres européennes en lice pour le Prix Lux qui sera décerné le mois prochain par le Parlement européen.

Sorti mercredi sur les écrans belges, le film Nos Batailles du réalisateur franco-belge Guillaume Senez a quant à lui remporté le Prix de la Critique (Critic’s Choice Award) lors de la cérémonie de clôture du Festival international du Film d’Hambourg samedi. Il avait déjà été sélectionné et présenté en avant-première mondiale en mai dernier à Cannes (Semaine de la critique).Nos Batailles raconte l’histoire d’Olivier (Romain Duris) qui se démène au sein de son entreprise pour combattre les injustices. Du jour au lendemain quand Laura (Lucie Debay), sa femme, quitte le domicile, il lui faut concilier éducation des enfants, vie de famille et activité professionnelle. Le film est produit par Iota Production (Belgique francophone) en coproduction avec Savage Film (Flandre) et Les Films Pelleas (France). Il a également reçu le soutien du Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel de la Fédération Wallonie Bruxelles, du Fonds audiovisuel flamand (VAF), de la RTBF, de VOO et Be tv, du Tax Shelter du Gouvernement fédéral belge, entre autres.