En 2017, les chaînes de télévision privées belges francophones ont respecté les quotas d’oeuvres européennes, a indiqué le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel belge (CSA) dans son rapport rendu public ce 10 octobre.

Ce mercredi 10 octobre 2018, le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) publie son contrôle des éditeurs privés et leurs services sur plateformes fermées pour l’année 2017. Ce contrôle porte sur six éditeurs et 20 services (17 linéaires et 3 non-linéaires) ;

Les éditeurs privés sont tenus de respecter plusieurs obligations, notamment en ce qui concerne les quotas de diffusion d’œuvres européennes ainsi que la contribution à la production en FWB. Ces obligations proviennent de la Directive européenne sur les services de médias audiovisuels (DSMA) et du décret sur les services de médias audiovisuels (décret SMA) ;

Les différents services et éditeurs monitorés ont respecté leurs engagements en 2017, en particulier, l’éditeur BeTV, qui a diffusé 4 fois plus de production indépendante européenne que le quota imposé.

Le CSA remarque toutefois une baisse des investissements dans la production d’œuvres audiovisuelles en FWB ;

Tour d’horizon des différentes tendances et perspectives de 2017 (site du CSA).