Les trois films finalistes du Prix LUX du Parlement européen seront projetés à Bruxelles du 6 au 8 novembre

 « The Other Side of Everything », « Woman at War » et « Styx », les trois films finalistes du Prix LUX du Parlement européen, seront projetés les 6, 7 et 8 novembre à Bruxelles et dans le reste de l’Europe dans le cadre des LUX FILM DAYS.

Décerné chaque année depuis 2007 par le Parlement européen, le Prix LUX a pour objectifs de « favoriser le débat public sur l’Europe et ses valeurs ainsi que de soutenir la promotion des films européens au sein de l’Union européenne ».

Les principales projections des trois productions finalistes, en présence des réalisateurs, auront lieu en soirée à BOZAR (« The Other Side of Everything » le 6 novembre et « Styx » le 8 novembre) et au Cinéma Galeries (« Woman at War » le 7 novembre) à Bruxelles. 

Pour la 7ème édition des LUX FILM DAYS, des projections simultanées des trois finalistes du Prix LUX du Parlement européen, auront lieu à travers toute l’Europe. Les films pourront être visionnés dans 24 langues et dans les 28 États membres. Les trois finalistes du Prix LUX du Parlement européen seront projetés les 6, 7 et 8 novembre.

L’introduction et la session de questions-réponses seront diffusées en direct à tous les cinémas participant à l’initiative. Chaque spectateur pourra participer aux conversations avec les réalisateurs en envoyant ses questions via Twitter (#luxprize). Les événements seront également retransmis en direct sur Facebook, la chaîne YouTube du Prix LUX et le site Web de la chaîne de télévision franco-allemande Arte.

Les trois films qui, par hasard, mettent en lumière des personnages féminins et les thèmes qu’ils abordent, sont un appel à l’action en ces temps difficiles.

The Other Side of Everything de Mila Turajlic (Serbie/France/Qatar) marque la seconde fois dans l’histoire du Prix LUX qu’un documentaire figure parmi les trois finalistes. C’est le portrait tendre d’une femme dont l’histoire personnelle raconte l’histoire de son pays et de celle de l’Europe dans son ensemble, d’un passé politique tumultueux aux dangers du nationalisme.

Woman at War de Benedikt Erlingsson (Islande/France/Ukraine) est une saga énergique, environnementale et féministe. Elle est un appel à la résistance civile pour lutter et sauver la nature de la cupidité et de l’hégémonie industrielles.

Styx de Wolfgang Fischer (Allemagne/Autriche) raconte l’odyssée d’une femme solitaire dans le bleu de l’océan et qui s’attaque au défi vital de l’immigration et des réfugiés.

Le lauréat désigné par le vote des membres du Parlement européen sera annoncé le 14 novembre à Strasbourg ; le film recevra un soutien promotionnel lors de sa sortie internationale et sera adapté pour les malvoyants et malentendants.

https://luxprize.eu/

LUX Film Days