Communiqué de presse

Les résultats finaux d’une enquête sur la rémunération des auteurs audiovisuels européens montrent la nécessité urgente de prendre des mesures pour améliorer leur situation. Alors que le Parlement européen s’apprête à voter sur la directive relative au droit d’auteur dans le marché unique numérique, qui comprend des dispositions essentielles pour améliorer la rémunération des auteurs, la FERA, la FSE et la SAA incitent les députés à l’adopter sans modification ni retard.

Cette enquête européenne livre des résultats choquants sur les niveaux de rémunération, l’instabilité des revenus, le travail non rémunéré, la précarité de l’emploi et révèle un écart important entre les hommes et les femmes.

  • En 2016, le salaire médian qu’un réalisateur ou un scénariste européen tire de son travail d’auteur audiovisuel est d’environ 19.000 € après impôt :
  • Les auteurs plus jeunes gagnent beaucoup moins, tout comme les auteurs plus âgés ;
  • Les autrices gagnent beaucoup moins que les hommes.
  • Les auteurs effectuent une quantité importante de travail non rémunéré.
  • 85% sont indépendants.
  • Les paiements secondaires pour l’exploitation de leurs œuvres, en particulier en ligne, sont irréguliers et non harmonisés au niveau de l’UE.
  • Ils disposent d’un faible pouvoir de négociation dans les négociations contractuelles.

Les résultats de cette étude peuvent être téléchargés sur le site de la SAA