Communiqué de presse

La seconde édition de SERIES MANIA Lille / Hauts-de-France a dévoilé son palmarès lors de la soirée de clôture organisée au Nouveau Siècle ce samedi 30 mars 2019.

La compétition officielle

Le jury international, présidé par la productrice, scénariste, showrunner et réalisatrice Marti Noxon, entourée de Julianna Margulies (actrice et productrice), Delphine de Vigan (auteur, scénariste et réalisatrice), Audrey Fleurot (actrice), Thomas Lilti (réalisateur et scénariste) et Podz (réalisateur, scénariste et producteur), a attribué 4 prix parmi les dix séries présentées en avant-première mondiale :
Grand Prix : THE VIRTUES
Créé et écrit par Shane Meadows et Jack Thorne (Royaume-Uni)
Réalisation : Shane Meadows
Production : Warp Films, Big Arty Productions – Diffusion : Channel 4 (Royaume-Uni)
Le mot du jury : « Dès la première image, The Virtues vous bouleverse par sa profonde humanité.  Magistralement réalisée, écrite et interprétée, cette série est un formidable exemple du pouvoir de la télévision à vous transporter et créer l’empathie. »
The Virtues

> Prix Spécial du Jury : JUST FOR TODAY
Créé par Nir Bergman, Ram Nehari (Israël)
Scénario et réalisation : Nir Bergman
Production : Endemol Shine Israël – Diffusion : Yes TV (Israël)
Le mot du jury : « Haletante et émouvante, la série Just For Today est un magnifique portrait d’anciens détenus et des travailleurs sociaux qui les accompagnent dans leur réinsertion. Tout est parfaitement observé, détaillé… C’est une formidable fenêtre ouverte sur un monde souvent invisible. »

> Prix  de la Meilleure Actrice : Marina HANDS (Mytho)
Scénario : Anne Berest
Réalisation : Fabrice Gobert
Production : Unité de Production, ARTE France – Diffusion : ARTE (France et Allemagne), Netflix
Le mot du jury : « Chaque plan de Mytho est habité par la sensibilité et l’empathie de Marina Hands. Drôle, espiègle, sincère, elle fait de cette série un plaisir indéniable. »

> Prix du Meilleur Acteur : Stephen GRAHAM (The Virtues)
Créé et écrit par Shane Meadows et Jack Thorne (Royaume-Uni)
Réalisation : Shane Meadows
Production : Warp Films, Big Arty Productions – Diffusion : Channel 4 (Royaume-Uni)
Le mot du jury : « La performance de Stephen Graham dans The Virtues est tout simplement éblouissante. Son portrait brut d’un homme en proie avec son passé et ses propres démons est déchirant. »

Le prix du public

Il récompense la « série coup de cœur » des spectateurs parmi les nouveaux titres en saison 1, soumis au vote à l’issue des projections, toutes sections confondues.

> Prix du Public : MYTHO (France)
Scénario : Anne Berest
Réalisation : Fabrice Gobert – Production : Unité de Production, ARTE France
Diffusion : ARTE (France et Allemagne), Netflix

 La compétition française

Le jury de la presse internationale composé de Stefania Carini (Il Corriere della sera, Italie), Stuart Heritage (The Guardian, Royaume-Uni), Lola Lemaigre (Le Soir, Belgique), Henrik Palle (Politiken, Danemark), Claudia Tieschky (Süddeutsche Zeitung, Allemagne) a attribué 3 prix parmi les 6 séries françaises présentées en Première mondiale en présence de leurs équipes :

> Prix de la Meilleure Série : UNE ÎLE
Une série écrite par Gaia Guasti, Aurélien Molas – d’après une idée originale de Simon Moutaïrou – avec la collaboration de Marcia Romano
Réalisation : Julien Trousselier – Production : Image et Compagnie, ARTE France
Diffusion : ARTE (France & Allemagne), Amazon Prime Vidéo (France)
Le mot du jury : « La série gagnante est ambitieuse, palpitante et belle. Le scénario est original et la photographie splendide.« 

> Prix de la Meilleure Actrice : Carole WEYERS (Double Je)
Créé par Camille Pouzol, Stéphane Drouet, Lionel Olenga
Scénario : Camille Pouzol, Lionel Olenga – Réalisation : Laurent Dussaux, Akim Isker
Production : Makingprod – Diffusion : France 2 (France)
Le mot du jury : « Carole Weyers est une sorte de Peter Pan féminin. Elle interprète une policière indépendante et une mère imparfaite, rayonnante et extraordinaire. »
Prix du Meilleur Acteur : Grégory MONTEL (Le Grand Bazar)
Créée et réalisée par Baya Kasmi
Scénario : Baya Kasmi, Michel Leclerc, Sarah Kaminsky, Lyès Salem
Production : Elephant Story – Diffusion : M6 (France)
Le mot du jury : « Grégory Montel a cette capacité à être drôle et empathique. Sa performance lie tous les acteurs entre eux, il est la pièce maîtresse du casting. Beaucoup de pères pourront se reconnaître en lui. »

Le panorama international

Récompensé pour la première fois par un Jury des Étudiants.

> Prix de la meilleure série : EXIT
Créée par Petter Testmann-Koch, Øystein Karlsen
Scénario et réalisation : Øystein Karlsen
Production : Fremantle Norway – Diffusion : NRK (Norvège)

Le mot du jury : « En tant que premier jury étudiant du panorama international de SERIES MANIA, nous avons choisi une série qui nous a touchés par sa démarche originale. Nous l’avons appréciée autant que nous avons détesté ses protagonistes. »

La compétition formats courts

Récompensée par un jury international constitué d’Etienne Forget (compositeur de bandes originales, France), Louise Massin (actrice et scénariste, France), Hyppe Salmi (productrice, Finlande) et Kirstie Swan (scénariste et actrice, Royaume-Uni).
Prix de la Meilleure Série : PEOPLE TALKING (Gente hablando)
Création, scénario, réalisation et musique : Álvaro Carmona
Production : Atresmedia – Diffusion : Neox, Atresplayer (Espagne)
Le mot du jury : « Un concept moderne et audacieux, parfaitement adapté au format court. Un Black Mirror sensible. La série qui en dit le plus en moins de temps possible. Drôle, sincère et incroyablement profonde. »

La nuit des comédies

Prix des Lycéens de la Meilleure Comédie : M’ENTENDS-TU ?
Créée par Florence Longpré
Scénario : Florence Longpré, Pascale Renaud-Hébert, Nicolas Michon
Réalisation : Myriam Bouchard – Production : Trio Orange – Diffusion : Télé Québec (Canada)
Le mot du jury : “Cette année, nous avons choisi de récompenser à l’unanimité cette série car l’humour proposé était très riche et ne se contentait pas de simples gags. L’aller-retour entre comédie et tragédie ainsi que l’aspect social de la série nous ont également beaucoup touchés. »