Le Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC) a publié ce 11 avril les résultats de l’étude concernant les œuvres qui ont obtenu son soutien financier au cours de l’année 2018, soit quelque 4 716 heures de programmes audiovisuels français

En 2018, le Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC) a soutenu la production de 4 716 heures de programmes audiovisuels français (-3,2 % par rapport à 2017). Le montant total des aides allouées par le CNC à la création et à la production de programmes audiovisuels en 2018 s’élève à 266,6 M€, en baisse de 3,6 % mais demeure à un niveau supérieur à 2015. La fiction reste le genre le plus soutenu par le CNC avec 90,6 M€ (+5,2 %), devant le documentaire à 79,5 M€ (-3,5 %), l’animation à 47,3 M€ (-19,1 %), l’adaptation audiovisuelle de spectacle vivant à 34,4 M€ (-2,0 %) et le magazine d’intérêt culturel qui progresse de 22,8 % 3,9 M€. Les devis des programmes audiovisuels aidés par le CNC progressent de 1,0 % à 1 552,1 M€. Les investissements des diffuseurs progressent de 2,9 % à 836,3 M€. Les financements en provenance de partenaires étrangers s’élèvent à 102,4 M€, en baisse de 14,9 %.

Lire le rapport