La série de politique-fiction Cellule de crise (6 x 52′), avec André Dussollier, est en tournage jusqu’au 12 décembre entre la Suisse, le Luxembourg et le Maroc.

L’action se déroule dans l’univers de l’une des plus grandes et des plus influentes ONG de la planète ; l’élection d’une présidente qui n’est pas issue du sérail à la tête de l’organisation humanitaire coïncide avec l’enlèvement, au Yémen, d’un jeune délégué et d’une quinzaine de collaborateurs de l’ONG. Dans un monde de communication et de faux-semblants, Cellule de crise raconte comment, pour ramener ses otages vivants, une idéaliste de l’humanitaire va devoir se salir les mains, nouer des alliances contre nature et remettre en cause tout ce en quoi elle croyait jusqu’alors.

Aux côtés d’André Dussollier, le casting comprend Isabelle Caillat (La Rançon de la gloire, M), Jean-François Balmer, Luc Schiltz, Karim Saleh et Stéphanie Japp.

La série est co-écrite par François H. Legrand, Philippe Safir et Jacob Berger (Aime ton père, 1 journée, Un juif pour l’exemple) qui signe également la réalisation.

Budgetée à 7,3 M€, elle est coproduite par Tipimages Production (Suisse), Entre Chien et Loup (Belgique) et Samsa Films (Luxembourg) pour la télévision suisse romande (RTS/SSR).

cc_couv_affiche_a4_001