Le groupe européen de l’audiovisuel RTL Group a annoncé, mercredi 6 novembre à Luxembourg, une croissance de 3,5% de son chiffre d’affaires de janvier à septembre 2019, atteignant 4,53 Md€.

Cette progression est due essentiellement à celle du chiffre d’affaires de son pôle contenu (Fremantle) qui s’établit pour la période à 1,22 Md€ (+16%) ; le groupe  pointe ainsi le succès des secondes saisons des séries American Gods et American Idol et du jeu Ask Me Anything sur RTL 4 aux Pays-Bas ainsi que de la série norvégienne Exit (NRK). Sont également annoncées de nouvelles saisons de Berlin 63, The New Pope et L’amie prodigieuse.

RTL Group voit également progresser les revenus de ses activités  numériques (+14%) qui atteignent les 755 M€. Il constate ainsi une  augmentation de 50% du nombre d’abonnés payants à ses services de  streaming en Allemagne (TV Now) et aux Pays-Bas (Videoland) qui culmine aujourd’hui à 1,4 million.

« Nos services de streaming affichant une  croissance rapide et dépassant nos attentes, nous allons augmenter  significativement notre niveau d’ambition et d’investissements, déclare son CEO Thomas Rabe. En France, le Groupe M6 développe la plate-forme  technologique de Salto – le service d’abonnement conjoint avec TF1 et France Télévisions qui sera lancé en 2020. »

En revanche, le chiffre d’affaires de ses chaines commerciales recule de 2% à 3,178 Md€ en raison de la baisse de recettes publicitaires enregistrée en Allemagne  et aux Pays-Bas. Pour l’ensemble de l’exercice fiscal 2019, RTL Group table encore sur une croissance modérée de son chiffre d’affaires dans  une fourchette de 2,5% à 5%.