Quatorze films seront en lice pour décrocher l’Étoile d’or au 18ème Festival International du Film de Marrakech (FIFM).

La compétition officielle reste fidèle au positionnement du Festival : montrer des premiers ou seconds longs métrages afin de révéler et de promouvoir les nouveaux talents du cinéma mondial. Dans la sélection, figure ainsi le nouveau long métrage du réalisateur belgo-colombien Nicolás Rincón Gille Valley of Souls (Tantas Almas), avec Arley de Jesús Carvallido Lobo. Déjà présenté à Pusan et à Rome, il est le fruit d’une coproduction entre Néon Rouge (Belgique), STO Lat Filmes (Brésil) et Tact Productions (France). Il est vendu à l’international par la société bruxelloise Best Friend Forever, filiale de Indie Sales.

Au total, les festivaliers pourront découvrir du 29 novembre au 7 décembre quelque 98 films provenant de 34 pays répartis en plusieurs sections. Au nombre de ceux-ci figurent cinq autres coproductions belges :

  • ADAM de Maryam Touzani (Maroc, France, Belgique), avec Lubna Azabal,
  • NOURA RÊVE de Hinde Boujemaa (Tunisie, France, Belgique), avec Hend Sabri
  • NOTRE-DAME DU NIL de Atiq Rahimi (France, Belgique, Rwanda)
  • ATLANTIQUE de Mati Diop (France, Sénégal, Belgique)
  • GHOST TROPIC de Bas Devos (Belgique), avec Saadia Bentaïeb

http://www.festivalmarrakech.info/