La Commission européenne a révélé aujourd’hui le nom des lauréats 2020 du Prix Lorenzo Natali pour les médias qui récompense un journalisme de qualité portant sur le développement durable. Les lauréats ont été sélectionnés parmi plus de 800 candidatures provenant de 94 pays différents.

Dayu Zhang du « South China Morning Post » a remporté le grand prix pour son récit sur les manifestations de Hong Kong de 2019 raconté du point de vue d’un groupe local cherchant à désamorcer les tensions entre les manifestants et les forces de l’ordre.

Cécile Schilis Gallego et Marion Guegan de « Forbidden Stories » ont reçu le prix Europe pour leur enquête sur l’environnement hostile auquel sont confrontés les journalistes qui enquêtent sur les mines à travers le monde.

Shola Lawal de « Equal Times » a remporté le prix de meilleure journaliste émergente pour son article dénonçant les dangers auxquels sont exposés les migrants « extracontinentaux » qui cherchent à rejoindre l’Amérique du Nord depuis l’Afrique.

La cérémonie de remise des prix, qui se tient généralement pendant les Journées européennes du développement, aura cette fois lieu plus tard dans l’année.