Avec 14,87% de parts de marché, Nostalgie (514 000 auditeurs quotidiens) reste la première des radios francophones selon la dernière enquête d’audience radio publiée ce vendredi par le Centre d’information sur les médias (CIM), portant sur la période de janvier à juin.

Elle est suivie par Vivacité (14,03%), devant Radio Contact (11,99%). Classic 21 (11,30%) et Bel RTL (9,81%). La Première progresse de 1,5% avec 7,30% de PDM, devançant NRJ (6,72%), Pure (4,27%), Musiq’3 (2,19%), et Fun Radio (2,03%).

Sur cette période marquée par la crise sanitaire, la RTBF qui consolide sa position de premier groupe radio avec 39,1% de PDA et un total de 1.935.701 auditeurs hebdomadaires. « Le média radio qui ne cesse de se renouveler, notamment via le DAB+, reste un média fort, toujours largement écouté par le public belge (3.610.209 auditeurs hebdomadaires) », constate la RTBF.

La régie IP réaffirme ses réserves quant à l’utilisation de cette nouvelle vague d’audience de la radio qui, après une interruption en mars et avril, a subi un changement méthodologique important, « en remplaçant les enquêtes face à face par des enquêtes téléphoniques, beaucoup plus difficiles à réaliser auprès de certaines cibles de la population (les jeunes et les classes sociales populaires) ». Les chiffres d’audience ont également été impactés par des comportements d’écoute inhabituels pendant les 6 derniers mois : une surconsommation de l’info concernant le covid par certains publics, le télétravail, la baisse importante des trajets en voiture …, souligne IP.