En dépit de la dure et angoissante réalité de la pandémie de Covid19, le Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel de la Fédération Wallonie-Bruxelles maintient l’organisation de son Mois du Doc ; tout au long du mois de novembre, divers lieux permettront de découvrir ou redécouvrir des documentaires belges – tantôt courts, tantôt longs – partout à Bruxelles et en Wallonie.

Au programme, plus de 136 séances de 89 films, dont la majorité accompagnées par des réalisateurs·trices, vous attendent dans des salles de cinéma, des centres culturels ou encore des bibliothèques.

Après les réalisateurs césarisés Jean Libon et Yves Hinant, parrains de la 1re édition, et notre marraine 2019 Ève Duchemin, c’est Jawad Rhalib, assoiffé de comprendre le monde (cfr. son édito), qui reprend le flambeau pour cette 3e édition si particulière du Mois du Doc.

Cette année, la tendance de la programmation, à la discrétion des opérateurs socioculturels, est notamment au féminin et à la planète, parmi un éventail toujours plus large de thématiques abordées.

Alors que notre monde se complexifie et que notre emprise sur le réel semble toujours plus se dissiper, le Mois du Doc vous donne l’opportunité de découvrir la richesse de nos réalités et des points de vue sur le monde qui nous entoure.

En Brabant Wallon, focus sur les enjeux contemporains avec notamment la projection d’Overseas à Genappe ou Mon nom est clitoris à Louvain-la-Neuve.

À Bruxelles, le BAFF fêtera ses 20 ans alors que PointCulture et Cinergie organisent 4 projections à l’ULB dans le cadre du festival #Révolte.

Du côté de Liège, la nature est à l’honneur avec notamment la projection de la web-série Trail for Trees à la bibliothèque de Malmedy.

Dans le Hainaut, de grands cinéastes belges seront à l’honneur avec 4 films de la collection « Cinéastes d’aujourd’hui » de la Cinémathèque de la Fédération Wallonie-Bruxelles : Jaco Van Dormael, Patar et Aubier, Thierry Michel et Bouli Lanners.

La transition sera au menu du Luxembourg avec notamment la projection d’Un monde positif tandis que la province de Namur accueillera le festival À travers Champs.

Le Mois du Doc pourra également être suivi directement depuis chez vous : 10 films, dont plusieurs inédits, seront diffusés sur les chaînes de la RTBF et en vidéo à la demande sur Auvio ; tandis qu’un corner dédié au Mois du Doc comprenant plus de 50 documentaires belges sera également accessible sur la plateforme SVOD Sooner durant tout le mois de novembre.

Rendez-vous sur www.moisdudoc.be pour la programmation à jour en fonction de la situation sanitaire.