Media Box

L'actualité des médias (cinéma, télévision, numérique) depuis Bruxelles

Prix et Festivals

‘Loveless’ remporte le Grand Prix 2018 de l’UCC

588369.jpg-c_215_290_x-f_jpg-q_x-xxyxx (7/01/18) – L’Union de la critique de cinéma (UCC) a décerné son Grand Prix 2018 au film Loveless (Faute d’amour), du réalisateur russe Andrej Zviaguintsev, coproduit par Les Films du Fleuve, la société de production des frères Dardenne. Dans son communiqué, l’UCC salue la mise en scène « d’une redoutable efficacité » d’Andrej Zviaguintsev, qui « signe un drame universel et intemporel bouleversant« . « En décadenassant la glaçante mécanique d’un couple en rupture ainsi que ses cruelles conséquences, ‘Loveless’ parvient, au-delà d’un récit ancré dans la Russie contemporaine, à disséquer avec une puissance émotionnelle inouïe les intimes fêlures de l’âme humaine lorsque celle-ci est privée d’amour. » Parmi les finalistes figuraient aussi les films Manchester by the sea de Kenneth Lonergan (USA), Get out de Jordan Peele (USA), Lady MacBeth de William Oldroyd (GB) et Una mujer fantastica de Sebastian Lelio (Chili).

Cate Blanchett présidera le 71ème Festival de Cannes

thumb_55553_media_image_x584 04/01/18 – L’actrice australienne Cate Blanchett, détentrice de deux Oscars (pour son rôle dans Aviator et Blue Jasmine), récemment montée au front de la lutte contre le harcèlement à Hollywood, présidera le jury du 71e Festival de Cannes, qui se déroulera du 8 au 19 mai 2018. Succédant à Pedro Almodovar, elle sera la 12e femme à présider le festival, quatre ans après la réalisatrice néo-zélandaise Jane Campion.  « Je viens à Cannes depuis des années comme actrice, comme productrice, pour les soirées de gala et pour les séances en compétition, pour le Marché même. Mais je ne suis encore jamais venue pour le seul plaisir de profiter de la corne d’abondance de films qu’est ce grand festival », déclare-t-elle dans le communiqué du Festival.

Une soixantaine de films proposés au 8ème festival Ramdam de Tournai

thanks 03/01/18 – Affichant à son programme quelque 46 films et 17 courts métrages, dont 20 fictions et 12 documentaires, la 8ème édition du « festival du film qui dérange » espère attirer à Tournai, du 13 au 23 janvier, plus de 25.000 festivaliers. Parrainé par l’actrice Lubna Azabal, il espère ainsi se confirmer comme le troisième plus grand festival cinématographique de Wallonie. Le public sera amené à départager les meilleurs films qui dérangent dans quatre catégories: fiction, documentaire, rétrospective et « Ramdam » belges de l’année. Programmation

Un nouveau festival international du film à Bruxelles en juin 2018

BRIFF Dès juin 2018, Bruxelles accueillera un tout nouveau festival de cinéma d’ampleur internationale. A initiative de l’association Un Soir… Un Grain (déjà porteuse du Brussels Short Film Festival et du Be Film Festival) le Brussels International Film Festival sera organisé en étroite collaboration avec l’ensemble des associations professionnelles du secteur et est d’ores et déjà soutenu par la Ville de Bruxelles, la Région de Bruxelles-Capitale, la COCOF et la Fédération Wallonie-Bruxelles. Le BRIFF se veut être un événement cinématographique, festif et populaire autant qu’un rendez-vous pour les professionnels du monde entier. Trois sections compétitives (belge, européenne et internationale) ainsi que de nombreuses rétrospectives (pour un total d’une centaine de films) côtoieront des Master class, un forum de coproduction international et des workshops au sein des nombreuses salles coproductrices du Festival, tel que Bozar, le Flagey, l’UGC, le Palace… (http://www.briff.be)

9 films en lice pour l’Oscar du meilleur film en langue étrangère

Unknown (15/12/17) – L’Académie des arts et sciences du cinéma a pré-sélectionné 9 films en vue de la course à l’Oscar du meilleur film en langue étrangère. Parmi ceux-ci figurent le film suédois The Square, Palme d’or au festival de Cannes et grand vainqueur des European Film Awards samedi dernier. On y trouve aussi Faute d’amour du réalisateur russe Andrey Zvyagintsev (coproduit par la société des frères Dardenne, Les Films du Fleuve), Félicité du franco-sénégalais Alain Gomis, Grand Prix du Jury à la Berlinale, ou encore In the Fade du réalisateur allemand d’origine turque Fatih Akin. Les films choisis pour représenter la France (120 battements par minute de Robin Campillo) et la Belgique (Le Fidèle de Michaël R. Roskam) se retrouvent hors course. La liste finale doit être annoncée le 23 janvier prochain. La cérémonie aura lieu le 4 mars.

Dix courts métrages belges francophones à Clermont-Ferrand

0o3py (13/12/17) – Pas moins de 10 courts métrages de Wallonie Bruxelles seront présentés lors du prochain Festival de Clermont-Ferrand, la plus importante manifestation consacrée au genre dont la 40ème édition se déroulera du 2 au 10 février 2018. Ils s’afficheront dans les trois principales sections du festival (compétition internationale, nationale et jeune public). Parallèlement au festival, le 33e Marché du Film Court réunira les professionnels du secteur du 3 au 9 février 2018. Communiqué WBImages

44 films en lice pour les Lumières de la presse internationale

Lumieres (11/12/17) – Les films 120 battements par minute, Barbara, Orpheline, Le sens de la fête, arrivent en tête des nominations pour les 23èmes Prix Lumières de la presse internationale ; se détachent aussi Félicité, Au revoir là-haut, Le redoutable, Le brio, En attendant les hirondelles ou encore Une famille syrienne. En tout, 44 films (sur une centaine de sorties) seront soumis au vote final de 80 académiciens représentant plus de trente pays.

Côté belge on pointera les nominations de l’actrice Hiam Abbass dans Une famille syrienne, de Christophe Beaucarne pour l’image de Barbara, de Grave, de Julia Ducournau, dans la catégorie premier film… Trois films belges figurent parmi les cinq nominés de la catégorie du film francophone : Noces, de Stephan Streker, Paris pieds nus, de Dominique Abel et Fiona Gordon et Une famille syrienne, de Philippe Van Leeuw. En animation, on compte deux coproductions belges, Le grand méchant Renard et autres contes, de Benjamin Renner et Patrick Imbert (Panique), et Zombillenium, d’Arthur de Pins et Alexis Ducord (Belvision), ainsi qu’une coproduction luxembourgeoise, Drôles de petites bêtes, de Antoon Krings et Arnaud Bouron (Bidibul). Nominations

« The Square » remporte les principaux European Film Awards

Sans titre (11/12/17) – Le film de Ruben Östlund, The Square, Palme d’Or du dernier festival de Cannes, a remporté pas moins de cinq prix aux European Film Awards, décernés ce samedi à Berlin. Le film du réalisateur suédois remporte ainsi les Awards du meilleur film européen, de la meilleure comédie, du meilleur réalisateur, du meilleur scénario et du meilleur acteur (Claes Bang). Il a bénéficié d’un soutien de 1,05 million € du programme MEDIA pour sa distribution dans 30 pays. Au total, 7 films soutenus par MEDIA ont remporté un prix à Berlin. CommuniquéPalmarès

Le film algérien « A mon âge je me cache encore pour fumer », lauréat du Festival du Cinéma Méditerranéen de Bruxelles

a_mon_age-e1509441175825-ngq5nnyz7bs1n2m2xvnh4wlzs9atpgyz2n45j1xpc8 (8/12/17) – Le film « À mon âge je me cache encore pour fumer » de Rayhana a remporté le Grand Prix du Jury de la 17ème édition du Festival Cinéma Méditerranéen de Bruxelles qui s’est clôturée ce vendredi 8 décembre par la cérémonie de remise de prix. Ce plaidoyer pour l’égalité hommes-femmes et une charge contre l’islam radical est le premier film de l’auteure et comédienne algérienne. « Bien au-delà des enjeux politiques, des idéologies, des religions et des temps, la réalisatrice a réussi à créer un microcosme où les femmes prennent  la parole en toute liberté,  avec humour, grâce, sensualité loin de tout exotisme » a déclaré le jury pour expliquer son choix. Le Grand Prix consiste en une aide à la distribution et/ou à la promotion de 5.000 €, offerte par le Gouvernement francophone bruxellois ainsi qu’un service technique d’une valeur de 3.000€ offert par CinéLab.
Le Prix Spécial du Jury a été décerné au film « La Belle et la meute » de Kaouther Ben Hania :  » Le scénario, inspiré d’une histoire vraie, nous livre un portrait féroce de la société tunisienne et de ses travers en osant la confronter à un sujet encore tabou : le viol « , a t-il déclaré. « Le film fait aussi le portrait amer d’une Tunisie post révolutionnaire où la police n’a toujours pas changé les vieux réflexes de la dictature. Un film brut qui a le mérite de bousculer la société dont il est issu » . Palmarès

Le festival de Gand couronne un film flamand, « Zagros »

Gent_Zagros (22/10/17) – La 44ème édition du Film Fest Gent s’est clôturé dimanche en décernant pour la première fois son Grand Prix du Meilleur Film à un film flamand, et qui plus est un premier long métrage, celui du réalisateur belgo-kurde Sahim Omar Kalifa « Zagros« . Il relate l’histoire d’un berger kurde qui part à la recherche de sa femme et sa fille, exilées en Belgique suite à des rumeurs d’adultère. Coproduit par Jean-Claude Van Rijckeghem (A Private View), Marion Hänsel (Man’s Films) et les Hollandais de Viking Film, « Zagros » remporte un prix de 20.000 € pour soutenir sa sortie en Belgique, annoncée le 15 novembre (Cinéart); le film devrait également bénéficier d’une campagne médiatique de 27.500 €.

Le prix Georges Delerue pour la Meilleure musique a été attribué au drame italien « A Ciambra » de Jonas Carpignano, film qui représentera l’Italie aux Oscars. « Croisé » d’Elke Vanoost a reçu le prix de la Loterie Nationale pour le Meilleur court-métrage d’un étudiant belge et « My Second Eye » a reçu le prix du Meilleur court-métrage européen. L’actrice d’origine italienne Greta Scacchi a reçu à la fin de la cérémonie un Joseph Plateau Honorary Award, honorant sa carrière. L’an prochain, le Film Fest Gent célèbrera, du 9 au 19 octobre, son 45ème anniversaire. Palmarès

« Insyriated » remporte le grand prix du WAHFF

imgres-1 (22/10/17) – Multi-primé et visible sur les écrans belges depuis le 11 octobre, le film du réalisateur Philippe van Leeuw « Insyriated« , plongée horrifiante dans le quotidien d’une famille à Damas, en pleine guerre, a obtenu dimanche 22 octobre le Clion du meilleur film au Waterloo historical film festival (Wahff). Le film « Hatred« , du réalisateur polonais Wojciech Smarzowski, remporte pas moins de trois prix (meilleurs décors et meilleurs costumes, prix du jury Jeune Europe, et prix de la meilleure comédienne pour Machalina Labacz). Le jeune acteur belge Igor Van Dessel (14 ans) est sacré meilleur comédien pour son rôle dans « L’échange des princesses » de Marc Dugain, coproduit en Belgique par Scope Pictures avec le soutien de Wallimage. Selon les organisateurs du festival, l’événement a enregistré une hausse de fréquentation de 35% par rapport à l’édition 2016. WAHFF

« Cassandre », série coproduite par la RTBF, primée au Festival de Cognac

Gwendoline Hamon dans
Etienne Chognard/CCSP ©

(22/10/17) – La série « Cassandre » portée par la comédienne Gwendoline Hamon a reçu le Grand Prix de la Série francophone au Festival du Polar de Cognac qui s’est clôturé dimanche 22 octobre. « Retour de flammes« , l’épisode 5 de la série policière, présenté à Cognac, a été diffusé sur La Une le 23 septembre. Ecrit et dialogué par Bruno Lecigne et Mathieu Masmondet, réalisé par Hervé Renoh, il est le fruit d’une coproduction Barjac Production, Telfrance, Be-Films et RTBF avec la participation de France 3. Palmarès

Enfants du Hasard sélectionné dans 3 festivals

imgres-2 Le dernier film documentaire de Thierry Michel, « Enfants du Hasard », coréalisé avec Pascal Colson, entame sa carrière internationale au festival jeune public Mon Premier Festival à Paris (25-31 octobre) avant d’être présenté au prestigieux IDFA, Festival international du Film Documentaire d’Amsterdam qui aura lieu du 15 au 26 novembre. Il sera également en sélection au festival WatchDocs de Varsovie (8-14 décembre), axé sur la question des droits humains.

3 coproductions RTBF sélectionnées au Festival POLAR

(13/10/17) – Le Festival POLAR 2017 qui se déroule du 20 au 22 octobre prochain à Cognac a sélectionné pour le Grand Prix de la Série TV les séries « Candice Renoir » et « Cassandre » coproduites par la RTBF. « Meurtres à Sarlat » concourt de son côté pour le Grand Prix Télévision Unitaire. Hors compétition, on note encore la projection de la série  » La Forêt « , tournée en Belgique et coproduite par Nexus Factory et la RTBF également. La série a déjà été diffusée sur La Une.

BOZAR accueille à nouveau les LUX FILM DAYS

2017Luxfilmdays1507725048 (12/10/17) – Pour la 6ème année consécutive, BOZAR CINEMA accueille les LUX FILM DAYS les 9 et 10 novembre 2017. À l’affiche : Western de Valeska Grisebach, Sang Sami d’Amanda Kernell et 120 Battements par Minute de Robin Campillo. La projection de Western aura lieu en présence de la réalisatrice Valeska Grisebach et celle de Sang Sami se fera avec les producteurs du film. Le LUX FILM PRIZE est une récompense cinématographique décernée chaque année par le Parlement européen. Les 3 finalistes du PRIX LUX sont à voir dans 24 langues et les 28 États membres. Les deux sessions de Q&A à BOZAR seront retransmises sur le site du luxprize.eu. Communiqué

« Chien » remporte 3 Bayard au FIFF de Namur

bayard (6/10/17) – Le film de Samuel Benchetrit « Chien » a remporté vendredi le Bayard d’Or du meilleur film dans la compétition officielle longs métrages au 32e Festival international du film francophone (FIFF) de Namur. Le film repart également avec le Bayard du meilleur scénario et celui du meilleur comédien pour Vincent Macaigne. L’actrice québécoise Camille Mongeau remporte le Bayard de la meilleure comédienne pour son interprétation dans le film « Tadoussac » de Martin Laroche. Le jury présidé par Martin Provost a également décerné le Bayard de la meilleure photo à « 12 jours » de Raymond Depardon, ainsi qu’un Prix spécial au documentaire franco-congolais « Maman Colonelle » de Dieudo Hamadi. Côté belge, le nouveau film de Amélie Van Elmbt Drôle de père remporte le Prix Cinevox ainsi que celui de la Critique décerné par l’UCC et l’UPCB. Le Palmarès officiel

Des prix en Suisse pour 2 webcréations RTBF

theorieY (5/10/17) – Le Swiss Web Festival, qui se déroulait à Lausanne du 3 au 5 octobre, a récompensé deux webcréations de la RTBF. Les « Prix du Jury » et « Prix du Public » de la catégorie fiction ont été attribués à la websérie « La Théorie du Y« , écrite par Caroline Taillet sur le thème de la bisexualité. Le « Prix du Jury » de la catégorie documentaire est décerné au webdocumentaire « Les Nouveaux Pauvres« , qui mêle fiction, data, témoignages et interactivité pour sensibiliser le public à la précarisation de la classe moyenne. Ce webdoc a été coproduit par Instants Productions et la RTBF sur une initiative du Forum Bruxelles contre les inégalités.

Première mondiale à Chicago pour « Het tweede gelaat »

Het_Tweede_Gelaat_Poster_v2 (19/09/17) – Le nouveau long métrage du réalisateur belge Jan Verheyen « Het tweede gelaat » connaîtra sa première mondiale le 14 octobre prochain lors du Chicago International Film Festival (12-26 octobre). Projeté sous le titre anglais « Control« , ce thriller policier constitue le dernier chapitre des exploits des commissaires Vincke et Verstuyft, créés par l’auteur flamand Jef Geeraerts, après « De zaak Alzheimer« , réalisé par Erik Van Looy, et « Dossier K » de Jan Verheyen. « Het tweede gelaat » sortira en salles en Belgique le 25 octobre.

4 prix pour les coproductions RTBF au Festival de la fiction TV à La Rochelle

(17/09/17) – Le téléfilm de Christophe Campos Mention particulière, coproduit par la RTBF et Les Gens avec TF1, a remporté trois prix lors de la cérémonie de clôture du 19e Festival de la Fiction TV de La Rochelle: ceux du Meilleur Scénario, du Meilleur Espoir féminin et de la Région Nouvelle Aquitaine. Cette série sensible sur le thème du handicap «  a été ovationnée en salle au moment de la projection jeudi et au moment de la remise des prix« , s’est réjouie Catherine Poels, attachée de presse du département fiction de la RTBF. La série La forêt (6 x 52′) de Julius Berg, coproduite par Carma Films, Nexus Factory, la RTBF et France 3, a remporté le prix de la Meilleure Série 52′.

La saison 2 de Euh primée à Berlin

(11/09/17) – La deuxième saison de la websérie Euh, créée par Brieuc de Goussencourt pour la RTBF a remporté le prix de « Best returning series » (Meilleure retour d’une websérie) au WebFest de Berlin se déroulait ces 8 et 9 septembre dans la capitale allemande. Il s’agit du 11ème prix récolté par cette comédie financée par la RTBF dans le cadre de sa cellule Webcréation.

%d blogueurs aiment cette page :